Équipement bateau

Équipement bateau

Vous souhaitez en savoir plus sur les équipements indispensables à avoir sur son bateau ?

Leader européen du financement et de l’assurance bateau depuis le lancement de CGMER en 1975, CGI FINANCE est un établissement de crédit, filiale de la Société Générale qui finance plus de 10 000 bateaux par an et qui est reconnu par près de 550 distributeurs de bateaux en France. Aujourd’hui notre équipe vous explique tout sur le permis bateau et son obtention. Suivez le guide !

Équiper son navire selon sa zone de navigation et la catégorie de son bateau

Lorsqu’un bateau de 24 mètres de longueur ou plus prend la mer, il est obligatoire que ce dernier dispose d’équipements de sécurité à son bord. En effet, la mer est un environnement dangereux et les équipements à adopter ne seront pas les mêmes en fonction de la zone de navigation et de la catégorie de votre bateau. Nous vous expliquons tout.

Les différentes zones de navigation

Dans l’univers de la navigation, nous pouvons distinguer 4 zones de navigations préalablement définies. Ces zones sont délimitées par des miles (mesure anglo-saxonne de longueur) et prennent pour point de repère un abri. Un abri est un lieu où le bateau et son équipage peuvent amarrer et mouiller en toute sécurité, il peut s’agir d’un port, d’une plage ou d’un plan d’eau sécurisé. Attention toutefois la notion d’abri peut dépendre des conditions météorologiques. Voici les 4 zones établies :

  • La zone de navigation basique : Il s’agit d’une zone de 2 miles depuis un abri où les bateaux peuvent naviguer,
  • La zone de navigation côtière : il s’agit d’une zone de 6 miles depuis un abri où les bateaux peuvent naviguer,
  • La zone de navigation semi-hauturière : il s’agit d’une zone de 6 à 60 miles depuis un abri où les bateaux peuvent naviguer,
  • La zone de navigation hauturière : il s’agit d’une zone de plus de 60 miles depuis un abri où les bateaux peuvent naviguer.

Tous les bateaux ne peuvent pas naviguer dans ces zones, en effet plus la zone est étendue plus les conditions de navigation seront dangereuses. Les bateaux et navires sont donc classés par catégories. Ces catégories permettent de savoir si un bateau par sa conception a la capacité de naviguer dans des zones hauturières.

Les catégories de navires

Il existe donc 4 catégories de bateau :

  • La catégorie A : Il s’agit des plus gros bateaux spécialement conçus pour la navigation en haute mer et les longs voyages (zone hauturière). Ces navires peuvent supporter des vagues de plus de 4 m et un vent de force 8 ou plus.
  • La catégorie B : Il s’agit d’un bateau pouvant naviguer au large (zone semi-hauturière). Ces navires peuvent supporter des vagues jusqu’à 4 m de hauteur et des vents de force 8.
  • La catégorie C : Il s’agit de navires de plaisance dédiés à la navigation côtière ou sur des lacs et rivières (zone côtière). Ces bateaux peuvent supporter des vagues jusqu’à 2 m de hauteur et un vent de force 6.
  • La catégorie D : Ces navires sont conçus pour naviguer en eaux protégées comme des baies, des petits lacs ou des canaux (zone basique). Ce sont de petits bateaux de plaisance conçus pour supporter de petites vagues et un vent faible.

Quel équipement bateau est obligatoire selon sa zone de navigation

Comme nous l’avons vu, chaque bateau est spécialement conçu pour naviguer dans une zone précise. C’est pourquoi il existe des règles de sécurité et des équipements obligatoires à avoir à son bord selon la taille de son bateau.
Nous vous avons répertorié ici l’ensemble des équipements obligatoires à avoir sur son bateau selon la catégorie de son embarcation. Ces équipements permettent la bonne navigation du bateau et garantissent également l’assistance et la sécurité des passagers à bord et des personnes à la mer.

Équipements nécessaires pour les bateaux de catégorie A, B, C et D

Il s’agit des équipements de bases indispensables dans tous les navires, quelle que soit la taille de l’embarcation :

  • Équipement individuel de flottabilité,
  • Dispositif lumineux,
  • Moyens mobiles de lutte incendie,
  • Dispositif d’assèchement manuel,
  • Dispositif de remorquage,
  • Ligne de mouillage,
  • Annuaire des marées,
  • Pavillon national.

Équipements nécessaires pour les bateaux de catégorie A, B, C

Ces équipements sont eux indispensables pour les bateaux naviguant dans une zone de 6 miles et plus :

  • Dispositif de repérage et d’assistance pour les personnes perdues en mer,
  • Trois feux rouges à main,
  • Compas magnétique,
  • Cartes marines officielles,
  • Règlement international pour prévenir les abordages en mer,
  • Description du système de balisage.

Équipements nécessaires pour les bateaux de catégorie A, B

Il s’agit ici des équipements indispensables pour les longues traversées et les voyages en zone hauturière et semi-hauturière :

  • Trois fusées à parachute,
  • Deux fumigènes,
  • Un radeau de survie,
  • Matériel pour faire le point,
  • Livre de feux,
  • Journal de bord,
  • Dispositif de réception des bulletins météorologiques,
  • Harnais et longe,
  • Trousse de secours,
  • Dispositif lumineux pour la recherche et le repérage de nuit,
  • Radiobalise de localisation des sinistres (bateaux de catégorie A),
  • VHF fixe et portative (bateaux de catégorie A).

Voilà, vous savez à présent tout sur les équipements à avoir sur votre bateau. Vous pourrez dès maintenant naviguer et profiter de vos sorties bateaux en toute sérénité.
Si vous souhaitez davantage de renseignements sur nos moyens de financements ou nos assurances bateaux de plaisance, n’hésitez pas à contacter notre équipe d’experts qui vous répondra dans les plus brefs délais.